March 23, 2023

TAMPA | Les joueurs du Canadien en avaient beaucoup à se faire pardonner après leur sortie pitoyable contre les Panthers. Jonathan Drouin encore plus que les autres. 

• À lire aussi: «Je suis juste arrivé en retard de deux minutes» – Jonathan Drouin

• À lire aussi: Lions: le jeune gardien Joe Vrbetic impressionne

Mais la tâche ne s’annonçait pas facile contre le toujours puissant Lightning, au Amalie Arena. Pour le dernier match de ce périple de trois rencontres, la troupe de Martin St-Louis a chèrement vendu sa peau. 

En avance à deux occasions dans la rencontre, les Montréalais ont tout de même plié l’échine par la marque de 5 à 3.

Brandon Hagel, avec un tour du chapeau (dont un but dans un filet désert), a été le principal bourreau du Canadien.

« On s’est battu. Je suis fier du groupe. La seule chose avec laquelle je ne suis pas content, c’est le résultat, a indiqué St-Louis, après la rencontre. On se ressemblait plus. On s’est assuré de se défendre mieux et, offensivement notre sélection de jeu était bien meilleure. »

Même s’il a offert une meilleure performance aux yeux de son entraîneur, le Canadien a tout de même subi un neuvième revers en 10 matchs (1-7-2).

Seulement habillé

Quant à Drouin, il n’a pas touché à la surface de jeu une seule fois. Pendant 60 minutes, il est demeuré sur le banc. À l’image d’un séparateur de supermarché, il a pris place entre les attaquants et les défenseurs.

Même lors des pauses publicitaires, il est demeuré assis alors que Michael Pezzetta et Anthony Richard, ses compagnons de trio en théorie, en profitaient pour se délier les jambes.

« La situation nous avait été expliquée avant la rencontre, a déclaré le capitaine Nick Suzuki. Même si ce n’était pas évident, Jo s’est assuré d’encourager et soutenir les gars sur le banc. Il est quand même demeuré positif. »

Que les joueurs du Tricolore se le tiennent pour dit: St-Louis n’entend pas à rire avec ceux qui ratent les réunions d’équipe ou qui se pointent en retard. En matinée, l’entraîneur du Tricolore avait indiqué que Drouin allait être « habillé » pour cette rencontre face au Lightning. 

En cas de besoin

On a rapidement compris qu’être habillé et jouer étaient deux concepts complètement différents. D’ailleurs, Drouin a revêtu son uniforme seulement parce que Kaiden Guhle, blessé au bas du corps (probablement au genou gauche) lors du match contre les Panthers, ne pouvait revêtir son uniforme.

Un règlement de la LNH stipule qu’un entraîneur doit habiller 20 joueurs s’il en a 20 en santé et aptes à jouer. Encore une fois, habiller ne signifie pas jouer.

« En même temps, c’était un peu une soupape de sécurité en cas de besoin, a expliqué St-Louis. Advenant que quelqu’un se blesse ou quelqu’un se batte et soit sorti pour longtemps, ça aurait pu exposer les autres joueurs.”

Cela dit, même la blessure à la main droite subie par Josh Anderson en bloquant un tir au milieu de la troisième période (qui lui a fait rater quelques présences) n’a pas été suffisante pour convaincre St-Louis d’offrir une présence à Drouin. 

Mike Hoffman, Denis Gurianov et Jesse Ylonen ont été les trois buteurs du Canadien.

Plus

Samuel Montembeault

Il a bien rebondi après le match particulier de jeudi. St-Louis avait décidé de lui faire confiance pour un troisième match consécutif. Il a subi la défaite, mais il a tout de même face à 40 lancers (41) pour la huitième fois de la saison.

Moins

​Mike Hoffman

Il a terminé le match avec un but, une passe et six tirs. Toutefois, son manque de combativité est flagrant. Trop souvent, il refuse d’accepter le contact pour aller chercher une rondelle libre.

CE QU’ON A REMARQUÉ

Trois centres occupés

La sanction que St-Louis a imposée à Drouin a obligé les trois autres joueurs de centre à prendre les bouchées doubles. Nick Suzuki a été utilisé pendant 25 mins 32s. Chris Tierney a foulé la glace pendant 18 mins 14s. Il n’avait pas connu une soirée aussi occupée depuis le 26 avril 2021. Pour sa part, Alex Belzile (16 mins 36s) a connu la troisième soirée la plus chargée de sa carrière.

La meilleure saison de Sergachev

Pendant que Drouin réchauffait le banc face à son ancienne équipe, Mikhail Sergachev, celui contre qui il a été échangé, s’est fait complice des deux premiers buts de Brandon Hagel. Avec 53 points en 68 matchs, le défenseur connaît, et de loin, la meilleure saison de sa carrière.

Gurianov débloque

Denis Gurianov vit une certaine éclosion depuis son arrivée chez le Canadien. En déjouant Brian Elliott d’un tir vif décoché depuis l’un des cercles de mises en jeu, le Russe a inscrit son cinquième but dans son nouvel uniforme, un quatrième à ses cinq derniers matchs. En 42 rencontres avec les Stars, il n’avait fait bouger les cordages qu’à deux occasions.

St-Louis encore à l’honneur

Avant la rencontre, Phil Esposito, Vincent Lecavalier et Martin St-Louis, les trois premiers membres du Temple de la renommée du Lightning, ont été invités à procéder à la mise en jeu protocolaire. On en a profité pour dévoiler l’anneau d’honneur, sur lequel apparaissent le nom et la photo de chacun des immortels.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: